Béton et mortier : ce qu’il y a dedans

Le terme « béton » a été mentionné la première fois en France en 1753 par Bernard de Bélidor dans un livre dédié à l’architecture.

Le béton est un mélange de ciment, de granulats ou d’agrégats (sable et gravier ou gravier concassé), ainsi que d’eau. Il peut également contenir des adjuvants et des additifs. L’utilisation d’acier à béton ou d’acier pour armature permet de fabriquer du béton armé ou béton à armature. L’ajout de fibres (acier, plastique ou verre), quant à lui, permet de fabriquer également du béton fibré ou béton à fibres d’acier.

Le mortier est un matériau de construction, composé d’un liant (comme par exemple du calcaire ou du ciment), de granulats de 4 mm maximum, éventuellement d’adjuvants et d’additifs, ainsi que d’eau, et obtenu à partir de la réaction chimique provoquée par le liant. Le coefficient d’étanchéité est l’un des paramètres à prendre en compte lors de sa fabrication. Le mortier sert avant tout à lier les briques ainsi qu’à crépir les murs et les éléments de couverture. Sa fabrication est réalisée soit en usine soit sur le chantier.

© 2010 Vigier Beton SA